Congés

Quels sont les droits du salarié en matière de congés payés ?

Chaque mois travaillé donne droit à 2,5 jours ouvrables de congés (soit 5 semaines de congés par an).

A ces congés s’ajoutent :

  • 1 jour de plus après 20 ans d’ancienneté,
  • 2 jours de plus après 25 ans d’ancienneté
  • 3 jours de plus après 30 ans d’ancienneté

Notez-le : En cas de rappel exceptionnel en cours de congé, le salarié bénéficie de 2 jours ouvrables de congés supplémentaires (délais de voyage non compris) en plus du congé restant à courir  et du remboursement des frais occasionnés par ce rappel.

A quels congés pour événement familiaux le salarié a-t-il droit ?

La convention collective accorde des congés exceptionnels rémunérés dans les cas suivants :

  • Mariage :
    • Du salarié : 4 jours ouvrés (5 jours pour les salariés ayant plus d’1 an d’ancienneté)
    • D’un enfant : 1 jour ouvré
  • Naissance ou adoption : 3 jours ouvrés
  • Décès :
    • Conjoint, enfant : 4 jours ouvrés (1 jour de plus si le déplacement aller comporte plus de 300 km)
    • Père, mère : 3 jours ouvrés (1 jour de plus si le déplacement aller comporte plus de 300 km)
    • Beaux-parents, frère, sœur, belle-fille, gendre, grand-parent, petit-enfant : 1 jour ouvré
    • (1 jour de plus si le déplacement aller comporte plus de 300 km)
  • Examen professionnel : 1 jour ouvré
  • Maladie d’un enfant : congé non payé pour enfants à charge de moins de 16 ans avec présentation d’un certificat médical.